Le jeu chez les oiseaux

Le jeu est souvent considéré comme une spécificité humaine. Mais que dit la science à ce sujet ?

On peut définir le jeu par l’intermédiaire de 5 critères, qui sont largement acceptés au sein de la communauté scientifique.

Le jeu est :

(1) récompensé intrinsèquement

(2) sans objet apparent

(3) produits de façon répétée

(4) volontairement

(5) dans un contexte de détente.

 

Il existe trois principaux types de jeux.

Le jeu social → permet de développer les comportements sociaux
Le jeu locomoteur → permet de développer la motricité
Le jeu d’objet → se définit par l’interaction avec des objets ou la combinaison d’objets entre eux

Les comportements de jeu ont également été observés chez un certain nombre d’espèces non humaines. Ces comportements permettent aux juvéniles d’apprendre et de pratiquer des actions pertinentes, qui augmentent leurs chances de survie.

Les jeux sociaux existent chez diverses espèces de perroquets, de corbeaux et bucérotidés. Les jeux d’objets ont également été observés chez les corvidés et les psittaciformes. Chez plusieurs de ces espèces, les comportements de jeu se maintiennent même à l’âge adulte.

” Le jeu est un comportement naturel chez les perroquets. Il est fondamental de le laisser s’exprimer. “

 

*Pour aller plus loin*

👉 Les perroquets peuvent-ils jouer de la musique ? Je discute ici des capacités musicales chez les perroquets.

👉 Pour (re)voir la vidéo sur le jeu chez les oiseaux :

👉Les références à partir desquelles j’ai écrit cet article :

Auersperg, A. M. I., Oswald, M., Domanegg, M., Gajdon, J. K. & Bugnyar, T. (2014). Unrewarded object combinations in captive parrots. Animal Behaviour and Cognition, 1:470-488.

Auersperg, A. M. I., van Horik, J. O., Bugnyar, T., Kacelnik, A., Emery, N. J., & von Bayern, A. M. P. (2015). Combinatory actions during object play in psittaciformes (Diopsittaca nobilis, Pionites melanocephala, Cacatua goffini) and corvids (Corvus corax, C. monedula, C. moneduloides). Journal of Comparative Psychology, 129:62‑71. https://doi.org/10.1037/a0038314

Diamond, J. & Bond, A. B. (2003). A comparative analysis of social play in birds. Behaviour, 140:1091-1115.

Gajdon, G. K., Lichtnegger, M., & Huber, L. (2014). What a Parrot’s Mind Adds to Play : The Urge to Produce Novelty Fosters Tool Use Acquisition in Kea. Open Journal of Animal Sciences, 4:51‑58. https://doi.org/10.4236/ojas.2014.42008

Le Covec, M., Aimé, C. & Bovet, D. (2019). Combinatory sound object play in cockatiels : a forerunner of music ? Behaviour, 1:23. DOI: 10.1163/1568539X-00003551

O’Hara, M., & Auersperg, A. M. (2017). Object play in parrots and corvids. Current Opinion in Behavioral Sciences, 16:119‑125. https://doi.org/10.1016/j.cobeha.2017.05.008

Pellegrini, A. D., Dupuis, D., & Smith, P. K. (2007). Play in evolution and development. Developmental Review, 27:261‑276. https://doi.org/10.1016/j.dr.2006.09.001

Rat-Fischer, L. (2017). Developmental learning of tool use in human and animal babies: inherited, social and environmental influences. Annales de la Fondation Fyssen, 30: 98-105.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *